vendredi 19 septembre 2014

"Les chaussures italiennes" de Henning Mankell


C'est la rentrée littéraire, d'accord. 
Mais personnellement je m'en fous un peu !
Je choisis mes livres en fonction de mon intuition.
Celui-ci je l'ai trouvé par hasard lors de la braderie de Lille.  2 euros.
Acheté auprès de jeunes qui font des photos de tous les gens avec l'objet qu'ils viennent de leur acheter. 

Et ce fut une belle surprise.

C'est le genre de livre que je lis lentement, histoire de prolonger le plaisir.

L'histoire se passe sur une île de la baltique (rien que ça, j'adore!),
A soixante-six ans, Fredrik Welin vit reclus depuis une décennie sur une île de la Baltique avec pour seule compagnie un chat et un chien et pour seules visites celles du facteur de l'archipel. Depuis qu'une tragique erreur a brisé sa carrière de chirurgien, il s'est isolé des hommes. Pour se prouver qu'il encore en vie, il creuse un trou dans la glace et s'y immerge chaque matin. Au solstice d'hiver, cette routine est interrompue par l'intrusion d'Harriet, la femme qu'il a aimée et abandonnée quarante ans plus tôt. Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient juste de recommencer. Le temps de deux solstices d'hiver et d'un superbe solstice d'été, dans un espace compris entre une maison, une île, une forêt, une caravane, Mankell nous révèle une facette peu connue de son talent avec ce récit sobre, intime, vibrant, sur les hommes et les femmes, la solitude et la peur, l'amour et la rédemption.

Ce n'est pas un livre marrant (enfin presque tout le temps) mais incroyablement touchant et empreint de beaucoup d'humanité. Il examine la nature humaine au delà des apparences et ça laisse entrevoir pas mal de surprises.
Je vous le conseille.

Vous trouverez un long extrait ici

lundi 15 septembre 2014

Châle au crochet, modèle "Alida"

D'après le tuto de ma compatriote Alida Cilli et avec du coton Cheval Blanc, j'ai crocheté ce châle à la couleur pétillante.



3 petites feuilles dont j'ai trouvé le tuto dans le livre de Nicky Epstein


de quoi donner de la couleur à l'automne et mettre de bonne humeur les petits matins qui commencent à se faire friquets  !

En général je préfère les étoles aux modèles en triangle, mais ce modèle ci tombe super bien, porté il donne un petit air hippie qui me fait penser à mon adolescence. 



Merci Alida

Faites un tour dans son univers, il est merveilleux.





jeudi 11 septembre 2014

C.J. Sansom - la série "Matthew Sharlake"

Vous n'avez pas envie de lire le "bouquin" vengeur de l'ex-du président de la RF ?
Je trouve que c'est une attitude plutôt saine.

Sur ce blog, parmi mes envies de partage, il y a celles qui concerne la littérature.
Il y a un an, j'avais commencé à lire une série de livres de C.J. Sansom :
- Dissolution
- Les larmes du diable
- Sang royal
J'ai terminé cet été  les 2 derniers opus :
- Prophétie
- Corruption


Cet auteur écossais à reçu le Prix Ellis Peeters.
Il s'agit de romans historiques qui relatent les aventures de Mathtew Shardlake, avocat bossu au XVIe siècle. Sansom a placé son personnage au coeur de l'histoire anglaise ce qui complique un peu, parfois, le récit mais c'est par soucis de précision. Mais c'est ce qui donne à ces romans ces lettres de noblesse.
Ce sont des romans très touffus et très riches. L'auteur a le don de nous plonger dans les ambiances de l'époque avec moulte détails. Mais outre l'Histoire, Sansom mélange (avec bonheur pour le lecteur) enquête policière, espionnage et guerre ... en résumé de bons thrillers. 
Bref, à lire si vous aimez les romans historiques !

Un extrait ?
"Le frère Guy était couché à plat ventre sous le grand crucifix dont les bras s'étendaient au-dessus de lui. Le soleil faisait luire la tonsure marron. Un instant je fus saisi d'inquiétude, puis j'entendis le murmure, léger mais fervent, d'une prière en latin. Comme nous poursuivions notre chemin, je me dis une nouvelle fois que je devais faire attention à ne pas trop me confier au Maure espagnol. Certes, il s'était ouvert à moi et c'était la plus agréable des personnes que j'avais rencontrées en ces lieux. Mais en le voyant là, affalé de tout son long, en train de supplier avec ferveur un morceau de bois, je me rappelai qu'il était, tout autant que les autres, prisonnier des vieilles hérésies et superstitions, et l'ennemi de tout ce que je représentais."
.

lundi 8 septembre 2014

Un petit tour à la Braderie de Lille

 Ce week-end, c'était la grande braderie de Lille.
Pour moi, c'est une façon géniale de terminer l'été, de passer du temps entre fille avec mes copines Martine et Pascale et aussi une façon d'avoir encore un peu l'impression d'être en vacances.

C'est le rendez-vous de plus de 2 millions de personnes.
Un nombre incroyable de rues sont interdites aux voitures ce qui laissent toute la place à la flânerie sans gaz d'échappement !
On dit que les français sont râleurs ? Pas à Lille ! 
Je suis toujours agréablement surprise par l'accueil des brocanteurs particuliers, des visiteurs. 
Ca ressemble à un joyeux bordel mais qui l'air de rien est très bien organisé.

Pour s'y rendre, il faut de bonnes chaussures car il y a 100 km de brocante et de braderie. 
Ca fait plusieurs années que j'y vais et à chaque fois, je découvre de nouvelles rues où se trouve des trésors.
Ce truc pas très sexy est aussi indispensable ainsi que l'art de le manier dans une foule compacte.


Tout se vend ou presque...  

presque tout s'achète...


Mais Lille, c'est aussi l'occasion pour beaucoup de faire la fête... sagement ou pas.


et de faire des rencontres inattendues...

Bref... rendez-vous l'année prochaine ? 

lundi 1 septembre 2014

Crochet aux couleurs de la Bretagne

 Faire durer l'été (quel été?) après la rentrée...


D'après un modèle de Sophie Gelfi, durant le temps qu'il faut pour parcourir les 950 km qui me sépare de mon coin de paradis en Bretagne, j'ai crocheté ce chèche aux couleurs de la Bretagne.




Comme j'avais acheté plusieurs pelotes sans faire attention qu'elles contenaient 100g de fil et non 50g , il m'en restait encore pour me faire un châle-poncho. J'en ai fait un il y a quelques années que je porte souvent, voir ici, mais il est gris. Il m'en fallait aux couleurs estivales !
Il s'agit d'un rectangle dont je couds une des largeur sur une des longueur.



J'ai utilisé du coton "Ezra" qui vient du magasin Wibra (Belgique). Il est d'une douceur et d'une légèreté infinie (c'est rare pour du coton).

Je ne sais plus combien de pelotes (100gr) j'ai utilisé. 


Bonne rentrée !!!

**********

Pour plus d'infos sur la couture  de ce châle, allez sur Que cherche ma boîte à belette, j'ai choisi le modèle B du "wisp finitions option"

mercredi 13 août 2014

Cuisiner les algues avec Scarlette Le Corre



Lors de mes vacances en Bretagne (au Guilvinec, dans le Sud Finistère où mon coeur a élu domicile !), j'ai eu  le plaisir et la chance de suivre un atelier "cuisiner les algues" avec Scarlette Le Corre. Une femme d'exception : marin-pêcheur, décorée de la légion d'honneur (excusez du peu !) et algocultrice. Cela faisait plusieurs années que je souhaitais suivre cet atelier et la rencontrer . J'étais très curieuse de goûter les algues qui sont si bonnes pour la santé.
Scarlette Le Corre vous l'avez sans doute vue à la télé car elle est une femme de référence dans le domaine de la pêche et de l'algoculture.
Je vous invite à découvrir son site internet en cliquant sur son nom ou en regardant cette vidéo ici.
Pour m'a part, c'est en lisant "Marie tempête" de Jeanine Boissart (sorti en 1998) que je l'ai découverte.

Assez intimidée et impressionnée à l'idée de rencontrer cette grande dame au caractère bien trempé (d'eau de mer) et au destin extraordinaire; c'est en fait une "petite" dame tout en simplicité que j'ai découvert, avec une énergie débordante et d'une générosité aussi vaste que la mer de Bretagne.

Lors de cet atelier,  elle a fait découvrir à ses élèves (3 locales et moi, la touriste belge) une petite partie des centaines d'algues bretonnes, nous a montré comment les préparer, a répondu à nos nombreuses questions... ensuite... nous n'avions plus qu'à déguster !

Des algues ? Beurk ! Certains polluent les coquillages et les plages, me direz-vous !
Oui, mais pas toutes et pas tout le temps ! 
On en mange tous sans le savoir toute l'année ! Car les industriels les utilisent dans tout une série de produits comme gélifiant, épaississant et stabilisateur (dentifrice,  cosmétiques...). Elles sont aussi utilisées dans l'industrie pharmaceutique pour leur effet anti-inflammatoire.
Et la plus part ont un rôle écologie important dans la diminution de l'effet de serre. 

Si au départ, elles ne sont pas très appétissante, je peux vous dire qu'une fois cuisinées (facilement) elles sont délicieuses. Un régal !



De coup, je suis revenue en Belgique avec quelques provisions d'algues fraîches issues de la boutique de Scarlette (sans oublier son livre de recette qu'elle m'a gentiment dédicacé) .
Voici de la dulse à ajouter aux salades par exemple.
(crédit : chez moi !)

des haricots de mer (qui ont un peu le même goût et qui se mangent comme les haricots)
(crédit photo: google)

de  la chondrus crispus qui sert de liant pour les confitures, flans... comme l'agar-agar.
(crédit photo : google)

J'ai ramené également différents produits préparés par Scarlette : moutarde aux algues, wakamé sucré (une tuerie !)...
J'en ai l'eau (de mer) à la bouche rien qu'en rédigeant cet article !

Voici un plat, vite fait-bien fait que je me prépare souvent pour déjeuner au boulot (et ça en visionnant les images de la webcam du port du Guilvinec ici...quand je suis en manque de la Bretagne !)
Des carottes râpées avec de la dulse , un chouia de vinaigre et d'huile (et c'est tout !). Contrairement à ce qu'on pense les algues ne sont pas salées.

De quoi faire le plein d'énergie et de vitamines !!!!


Si vous voulez des infos nutritionnelles c'est ici et .

Si vous passez par là, aller faire un tour dans son atelier-boutique !

Bref, c'est une vraie belle découverte !!!

Merci Scarlette 
Kenavo !

mardi 29 juillet 2014

Saint Guénolé en été... au calme et au sec !

Les vacances sont finies... enfin presque... j'ai l'esprit encore un peu en vacances !
C'est la 4e fois que nous passons nos vacances dans la région du Guilvinec, St Guénolé, Penmarc'h.
Nous adorons cette région au bout du bout du Finistère.
La prochaine terre après ceci c'est l'Amérique... la preuve !
Le café-librairie de la Joie à St Guénolé (une mine d'or cette librairie !!!)


Kerity Penmarc'h

L'entrée du port de St Guénolé avec le Phare d'Eckmuhl en arrière plan.

Le petit port de Kerity (Penmarc'h)



Cet hiver, c'était nettement moins calme. Les habitants le garderont en mémoire pendant longtemps...  Beaucoup nous en ont parlé et nous ont montré des photos. Sept tempêtes ont balayés cette région !





dimanche 20 juillet 2014

Un vent de fraîcheur

Ca faisait longtemps que je n'étais plus passée sur mon blog... 
plus trop d'inspiration...


De retour de Bretagne, l'envie de partager est toujours là. C'est l'essentiel.
J'ai donc fait quelques changements, supprimé certains posts, modifié un peu la mise en page, les couleurs..
Mais je continue et reviens vers vous avec... du crochet, des bouquins, de la cuisine, de la musique... et la Bretagne.

En attendant, profitez bien du soleil, du vent dans les cheveux, des apéro, des fruits du jardin... de l'été.

A bientôt

Cricri

la magnifique Baie d'Audierne

vendredi 18 avril 2014

Des cadeaux uniques

Ce dimanche j'organise un petit marché artisanal avec entre autres TricotamAlida.
Plus d'infos : ici

Voici quelques exemples de ce que vous pourrez trouver

Alida
Brigitte





 Tricotam


Pour ma part, voici mes petites bricoles














Bon long week-end à tout le monde
et à dimanche pour ceux qui viendront nous faire un petit coucou !

lundi 14 avril 2014

Susceptible s'abstenir..

Faute de temps, j'ai lâchement abandonné le clic-clac au bout de 4 années.
Mais je suis toujours à l’affût des photos insolites...

Comme pub pour la société de travaux qui ravale la façade de ce building.



J'espère ce bâtiment n'abrite pas un centre pour personne âgée !!!